Nettoyage

Collimation nettoyage
Répondre
Avatar du membre
Rémy LOMENEDE
Administrateur du site
Messages : 94
Enregistré le : 14 avr. 2020 17:46
Localisation : Nantes
Contact :

Nettoyage

Message par Rémy LOMENEDE »

Nettoyage des systèmes optiques

Des précautions de bon sens durant l'utilisation et le stockage de votre instrument peuvent contribuer à

Prolonger notablement sa durée de fonctionnement sans panne.

La poussière et la condensation sont les deux principaux ennemis de votre instrument. L'utilisation systématique d'un pare-buée évite non seulement la lumière parasite latérale qui pourrait réduire le contraste, mais aussi et surtout la formation de buée sur la lame de fermeture ainsi que le dépôt de poussière, progressivement agglomérée par l'humidité.

Lorsque la soirée est particulièrement humide, votre instrument finira toutefois par se couvrir entièrement de buée : ce n'est pas grave, pourvu que la laissiez s'évaporer à l'air livre après avoir ramené le télescope dans un local chauffé. Ne laissez jamais un instrument embué enfermé dans sa valise de transport. Au contraire, ouvrez la valise et laissez l'humidité s'évaporer entièrement, au besoin en s'aidant d'un sèche-cheveux, toujours maintenu à distance (1 rn environ) pour éviter une surchauffe localisée). Attention : avant de ranger l'instrument dans sa valise, veillez à débloquer les freins en A.D. et en Déc. Pour éviter d'abîmer le système d'entraînement.



Quelques conseils complémentaires pour ceux qui habitent une région très humide en climat tropical ou marin. Il peut être utile de laisser un ou plusieurs sachets de dessicant (gel de silice) dans la valise de transport de l'instrument pour éviter la formation, catastrophique, de moisissures, notamment sur les éléments optiques ! Vous pouvez aussi recouvrir les prises non utilisées du panneau de commande avec du ruban adhésif qui empêchera l'entrée d'humidité. Il est également possible de passer une couche de répulsif hydrophobe sur les différentes fiches et dans les prises, ainsi que sur les vis apparentes qui garderont ainsi l'aspect du neuf. Enfin, conservez les différents accessoires et la raquette de commande dans des sacs en plastique fermés par un élastique et contenant éventuellement du Silicate. Après utilisation, nettoyez toutes les surfaces métalliques de l'instrument avec un chiffon doux imbibé d'alcool pour éviter la corrosion.



L'erreur la plus souvent commise est le nettoyage trop fréquent! Quelques grains de poussière sur la lame de fermeture ne provoquent qu'une dégradation totalement négligeable des performances optiques. En conséquence, ne nettoyez la surface externe de cette lentille que lorsque cela est vraiment indispensable (le rangement dans la valise de transport, bouchon frontal en place, rend cette nécessité peu fréquente : mieux vaut prévenir que guérir !). Pour nettoyer une surface optique, commencer par enlever soigneusement toutes les poussières avec un pinceau optique doux, sans appuyer, ou à l'aide d'une bombe d'air comprimé. Ceci afin d'éviter tout risque de rayure par des particules de silice dure lors du nettoyage final au chiffon optique. Utiliser un chiffon en coton usagé soigneusement dégraissé, un Kleenex blanc ou un chiffon spécial pour objectif photographique, à l'exclusion de tout autre matériel (à proscrire absolument : le papier à lunettes siliconé et la peau de chamois). Ne procédez jamais par fortes pressions circulaires, mais toujours par pressions légères du centre vers les bords. Avec un chiffon photographique pré-imbibé de liquide dégraissant à base d'alcool (tel que les sachets Pro phot), ne pas hésiter à changer fréquemment de chiffon dès que le produit s'évapore.

Si vous ne disposez pas d'un chiffon spécial, vous pouvez, avec un chiffon de coton usagé mais très propre, utiliser le mélange suivant : 2 parts d'eau distillée, 1 part d'alcool isopropylique et 1 goutte de liquide vaisselle détergeant. Enfin, ne jamais passer sur la surface à nettoyer le côté du chiffon ou du tampon en contact avec les doigts: l'alcool dissous la graisse cutanée qui pourrait alors se déposer sur la surface optique.



Les surfaces aluminisées des miroirs Meade reçoivent un traitement de protection qui vous évitera très probablement tout ré aluminage si vous veillez à replacer le bouchon arrière lorsque vous rangez le télescope. De même, les traitements antireflets des surfaces optiques sont très robustes : veillez simplement à éviter les rayures en dépoussiérant soigneusement avant tout nettoyage. Et surtout, replacez le bouchon frontal dès la fin de la séance d'observation. Vous pouvez utiliser un filtre Meade 1A (neutre anti-UV) spécial qui se visse sur l'ouverture arrière du tube optique et interdit toute entrée de poussière.



ATTENTION : contrairement à ce qu'indique le mode d'emploi en anglais, il ne faut jamais, pour quelque raison que ce soit, démonter la lame correctrice (notamment pour un nettoyage interne qui relève strictement du rôle de techniciens qualifiés). L'orientation de la lamecrrectrice a été ajustée au banc optique laser et toute rotation par rapport à cette position optimale critique se traduira par une dégradation permanente des performances

Avatar du membre
Rémy LOMENEDE
Administrateur du site
Messages : 94
Enregistré le : 14 avr. 2020 17:46
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Nettoyage

Message par Rémy LOMENEDE »

Image
Image Admin Astrophil.fr

Avatar du membre
Remy1711
Messages : 20
Enregistré le : 15 avr. 2020 00:10

Re: Nettoyage

Message par Remy1711 »

Heu ! Image Faire attention !!
J'envoie ! Image

Répondre

Retourner vers « Entretien »